Twitter débarque à Lille !

Dans le cadre des synergies de l’AFM, Twitter *a répondu à l’invitation d’Hobbynote* pour présenter sa vision du* futur des réseaux sociaux* pour le retail. A travers des interventions variées sur le fond comme la forme, l’accent a été mis sur l’avantage du social pour la distribution de demain, en termes d’écoute, d’engagement mais aussi de conversion.

Dans l’assistance on retrouvait les responsables digitaux et community managers de nombreuses marques de l’AFM qui avaient répondu présents pour cette matinée d’échange et de networking. #DigitalLille pouvait commencer et en voici quelques morceaux choisis.

Welcome #DigitalLille avec @tomg @alainhaz @JuLie_S @blondelnicolas ! pic.twitter.com/z6cVWY77Hi

— Pierre Berghof (@pberghof) 19 Mars 2014

Nicolas Blondel (@blondelnicolas) ouvrait la matinée avec sa présentation « Réseaux sociaux : nouveaux terrains de jeu de la distribution ». Les tendances actuelles ont été passées en revue avec une mise en avant du crowdsourcing et de l’intérêt des marques à prendre en compte les avis consommateurs récoltés sur les réseaux sociaux. Pour améliorer ses produits, donner vie à des idées de ses clients, engager la conversation, les bénéfices sont très nombreux. Avec une stratégie de contenu il faut prendre la parole mais aussi initier un échange, c’est ce qui peut faire peur, mais surtout là que sont les plus grands bénéfices à tirer des réseaux sociaux en 2014. Retrouvez la présentation de Nicolas ci-dessous et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire ou sur Twitter :

Olivier Gonzalez (@gonzalezolc) est ensuite venu présenter Twitter à l’auditoire réuni dans l’auditorium. Venu de Paris pour l’occasion, le DG de Twitter France nous a présenté sa « petite société » et sa vision d’un média qui change la façon dont nous consommons l’information. Alain Hazout (@alainhaz) nous a lui parlé de Twitter et de ses forces dans notre quotidien.  

Twitter en trois mots par @TwitterFrance à synergy #afm pic.twitter.com/pULSRvQBOE — Clément Delangue (@ClementDelangue) 19 Mars 2014

Live, instantané et conversationnel, Twitter est aujourd’hui bien souvent plus réactif que les médias traditionnels (même pour leurs versions en ligne) pour diffuser une information. Il faut donc se baser sur ce postulat pour savoir quand et comment prendre la parole lorsque l’on est une marque. Sur quels événements est-il pertinent d’intervenir en tant que marque ? Comment les identifier et prévoir le contenu adapté ? Autant de questions qui se posent pour les annonceurs sur ce réseau de la conversation.

Dans sa présentation Alain nous a donné quelques exemples de services client efficaces sur Twitter, aussitôt testés par nos soins pour les besoins de ce retour d’expérience. Et autant dire que la Société Générale n’a pas déçu…

@hobbynote @klm Merci de votre mention #DigitalLille pour notre service, affiché sur nos agences :)pic.twitter.com/2W2x7Op5Pt

— Société Générale Fr (@SG_etvous) 19 Mars 2014

Dans la suite de cette première approche aussi intéressante pour les néophytes que les plus initiés sur le sujet, les produits Twitter Ads mais aussi Twitter Cards ont été présentés pour avoir un aperçu des possibilités médias sur le réseau. Via une présentation classique mais aussi l’étude de plusieurs cas clients.

#digitallille les #twittercards enrichissent considérablement le #cm des marques en valorisant le contenu ! #cool

— Anne-Hélène Bidaud (@ahbidaud) 19 Mars 2014

Après cette première prise de parole côté Twitter et une pause café très appréciée, place au cas pratique de la matinée avec la présentation par Céline Kona-Boun (@ckonaboun) et Anne-Hélène Bidaud (@ahbidaud) de la campagne #feelbeautiful. Nous ferons un article dédié à cette opération dont nous sommes très fiers dans quelques jours, mais voici déjà quelques résultats intéressants.

Retour sur l’opération #feelbeautiful de @domyos par @ahbidaud et @ckonaboun cc @hobbynote #DigitalLille pic.twitter.com/jCkAVoHjdW — Nicolas BLONDEL (@blondelnicolas) 19 Mars 2014

Campagne @domyos #feelbeautiful : mentions multipliées par 6 ! #DigitalLille — Hobbynote (@hobbynote) 19 Mars 2014

Campagne @domyos #feelbeautiful : taux d’engagement 4,24% (moyenne FR entre 1 et 3%) #DigitalLille — Hobbynote (@hobbynote) 19 Mars 2014

Récupérer des insights consommateurs via des tweets et concours ouverts #DigitalLille #feelbeautiful — Hobbynote (@hobbynote) 19 Mars 2014

Amplification du spot TV, récolte d’insights consommateurs, recrutement de followers, tous ces objectifs ont été remplis avec des résultats très positifs. Notoriété et visibilité sont les maîtres mots d’une campagne de ce type, et le binôme Domyos/Hobbynote l’a bien compris en comptant sur le* potentiel viral* d’une égérie aux atouts certains. Un intervenant dans la salle nous a d’ailleurs accusés de* tricher. Il est vrai que *#feelbeautiful partait avec un sacré* avantage* nommé Emma… Une idée d’ailleurs reprise sur Twitter.  

Emma, égérie de la campagne #feelbeautiful @domyos aurait un #tresfortpotentielviral:) cc @tbayart @euratechnologie pic.twitter.com/yYDlPPAcGW — Romain Sartorius (@RomSarto) 19 Mars 2014

banniereblog

Suite à ce cas pratique la parole a été donnée de nouveau à Twitter puis à deux start-ups entrant dans le cadre du sujet global de #DigitalLille que l’on pourrait résumer ainsi : exploiter les réseaux sociaux de l’écoute à la conversion. Côté Twitter c’est Julie Salesses (@JuLiS) qui présente de nombreux exemples concrets d’utilisation de Twitter par les marques dans tous les domaines couverts par les sociétés présentes : de la grande distribution au bricolage en passant par le sport et la restauration.

Pour la dimension écoute l’intervenant choisi par Thibaut Bayart (@tbayart) et Théo Blochet (@TheoBlochet) était particulièrement pertinent car français, et même originaire du Nord. Mention est en effet une start-up française qui propose depuis quelques années déjà un des outils de veille web les plus complets. Le public de #DigitalLille a eu la primeur d’une nouvelle présentation se basant sur l’analyse du premier milliard (oui, 1 milliard) de mentions analysées par la société pour ses entreprises clientes.

La matinée #DigitalLille s’est conclue en anglais par la présentation de Jose De Cabo (@cabo80) et de la société américaine Olapic. Avec une étude sur 250 marques US, Jose nous démontre qu’il y a encore beaucoup de choses à faire sur Instagram, le réseau qui possède selon lui le plus fort potentiel. La solution de gestion de contenu posté par les utilisateurs sur sa marque pour les réutiliser sur son site e-commerce est intéressante et nul doute que l’on vous en reparlera.

Avec des thèmes abordés assez larges et des interventions aussi bien stratégiques que très opérationnelles, la journée #DigitalLille aura été un vrai succès avec des intervenants de grande qualité. Merci encore à Thibaut et Théo pour l’organisation et à tous les participants pour leur présence et leurs questions pertinentes. Si vous voulez en savoir encore plus sur tout ce qui s’est dit durant cette matinée du 19 mars, je vous invite à visiter la custom timeline qui reprend les tweets de la matinée.

Benjamin Tontale

Community Manager @Hobbynote

comments powered by Disqus