La #Teamibis donne le rythme au Tour de France 2016

La #Teamibis donne le rythme au Tour de France 2016

En partenariat avec le Tour de France pour la deuxième année consécutive à travers ses marques Ibis, le groupe AccorHotels lance sa #Teamibis sur les réseaux sociaux, pour faire vivre aux fans de l'évènement, l'intérieur du Tour de manière originale et décalé.

Une Team ouverte à tous

Breaking news ! Une nouvelle équipe vient tout juste de s'inscrire sur le Tour : La #Teamibis ! Organisée comme une grande communauté ouverte à tous. Elle sera pilotée par 3 marques : ibis Hotels, ibis Styles et ibis budget.

Seul objectif de cette équipe qui en a sous la pédale : faire bouger le tour de France en commençant par recruter un groupe de percussions au devant de sa caravane !

Comme n'importe quelle autre équipe, elle aussi aura ses voitures suiveuses, distribuera ses goodies et sera accompagnée de sa mascotte, Jérémie, le pro des réseaux sociaux !

La #Teamibis donne le tempo !

Dans un premier temps, #LaTeamibis est donc à la recherche de percussionnistes pour animer le char de la caravane publicitaire du Tour.

En groupe ou en mode solo, vous avez jusqu'au 6 mai pour sortir vos instruments et convaincre les internautes de votez pour vous !

Le but de cette opération ? Impliquer dès maintenant les internautes en amont du dispositif prévu par AccorHotels pendant le tour de France et les familiariser avec la #TeamIbis !

A l'issue des votes, les artistes qui récolteront le plus de votes sur la plateforme dédiée passeront des auditions dans l'enceinte de l'AccorHotels Arena à Paris. Au final, 3 artistes auront la chance de jouer des percussions devant des millions de spectateurs sur la caravane pendant toute les étapes du Tour de France 2016.

Ce dispositif est mis en place en étroite collaboration avec l'agence MRM // McCann, à l'initiative du projet.

Mais qu'attendez-vous pour vous rendre immédiatement sur teamibis.fr et envoyer votre candidature ?!

Faites du bruiiiiiit !

Martin Descroix

Head of Sport chez Hobbynote

comments powered by Disqus